26 novembre 2022
terrain constructible

Que devez-vous connaître pour acheter un terrain constructible ?

L’achat d’un terrain pour construire une nouvelle maison est un élément qui doit être soigneusement étudié. Avant de s’engager, il faut surtout vérifier la constructibilité du terrain, étudier les règles en matière d’urbanisme, et comprendre les différentes étapes du processus de signature d’une vente.

Le terrain doit être légalement autorisé à la construction :

Cette norme est précisément définie par le plan local d’urbanisme (PLU), qui permet de connaître la destination autorisée du terrain et le mode de construction.

Le terrain doit être viabilisé :

Le terrain doit pouvoir se raccorder ou se raccorder à une ou plusieurs voies menant au terrain (notamment engins et matériaux de construction) puis à la plupart, sinon la totalité, des réseaux classiques (eau potable, électricité, gaz, assainissement collectif installations, téléphones, etc.).

A noter

Un terrain à bâtir est nécessairement nu (à l’exception des bâtiments dont l’état les rend impropres à tout usage : ruines, bâtiments soumis à des ordonnances dangereuses, chantiers inachevés, etc.), et un terrain constructible peut déjà comprendre un ou plusieurs bâtiments. Contrairement aux terrains à bâtir, les terrains constructibles ne nécessitent pas obligatoirement de services.

Le terrain doit avoir la capacité physique de supporter le bâtiment :

 Les propriétés du sol et du sous-sol doivent pouvoir supporter le poids et les charges du futur bâtiment, tout en assurant la sécurité des occupants.

L’achat d’un terrain constructible en secteur diffus

La plupart des terrains sont achetés sur une base décentralisée. On parle aussi de terrains isolés, tant qu’ils sont en dehors des zones résidentielles (pas qu’ils soient en pleine campagne ou loin de l’administration ou des commerces !). Le terrain est vendu séparément. Contrairement au lotissement, il ne résulte pas de la division d’un bien existant.

Le principal avantage de ce type de terrain est la liberté de choix qu’il offre (configuration et localisation du terrain, choix des constructeurs, plus grandes possibilités de construction de maisons futures). Les seules contraintes à respecter restent celles liées à la réglementation (urbanisme, etc.) et à leurs propres capacités financières.

En revanche, acheter un terrain épars impose de nombreuses démarches à son acquéreur. Ces terrains isolés ne sont souvent pas viabilisés et le raccordement aux différents réseaux (eau, électricité, téléphone, etc.) nécessite des charges supplémentaires. Entre autres, il faut vérifier la nature du sol et consulter l’emprise.

Conseils pour trouver un terrain constructible à acheter

Trouver un terrain constructible est la première étape pour quiconque souhaite entreprendre un projet de construction de maison. C’est rarement une tâche facile. Cependant, il existe de nombreuses façons de trouver l’intrigue idéale.

Parmi les interlocuteurs privilégiés,  on peut citer (liste non exhaustive) : les agents immobiliers ; les notaires ; les constructeurs de maisons individuelles ; les promoteurs fonciers détenant des terrains bien aménagés et bien desservis ; les promoteurs constructeurs de logements collectifs ; les Maires (qui connaissent des particuliers qui souhaitent vendre le terrain); les courtiers en hypothèques, qui seront avisés dès que le terrain sera sur le marché.

Il est également conseillé de consulter notre site pour réussir votre projet de construction ainsi que pour votre recherche de terrain constructible Alsace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *