29 novembre 2021
bon plombier

Comment réparer un chauffe-eau électrique soi-même ?

A force de son utilisation, votre chauffe-eau peut commencer à s’essouffler et à montrer ses signes de faiblesse. Cela est tout à fait normal ! Pour y remédier, il peut être utile de procéder à sa réparation avant que vous ne pensez à remplacer votre appareil.

Si vous avez des connaissances en plomberie, vous pouvez vous lancer vous-même aux travaux de dépannage de votre chauffe-eau, sans solliciter les services d’un professionnel.  Découvrez ici nos conseils précieux pour pouvoir nettoyer votre équipement, enlever le calcaire, réparer une fuite ou changer de résistance. 

Comprendre le fonctionnement du chauffe-eau électrique 

Avant de contacter en urgence plombier Paris 15 pour la réparation de votre cumulus électrique, vous devez tout d’abord, comprendre comment fonctionne votre appareil pour pouvoir entamer un diagnostic fiable et minutieux. 

En fait, le fonctionnement d’un chauffe-eau est assez simple : l’eau froide sous pression va rentrer dans le réservoir et va être ensuite chauffée par une résistance électrique. Le thermostat a pour rôle de détecter si l’eau est en dessous de la température programmée. Si oui, le circuit électrique se ferme pour chauffer l’eau jusqu’à atteindre la température souhaitée.

Il faut savoir que les parois de votre chauffe-eau sont constituées de couches isolantes pour garder la chaleur l’eau et pour retarder l’oxydation de la cuve. Si l’eau de votre région est trop « dure » et riche en calcaire, la cuve s’abîme rapidement et risque de s’entartrer. 

Tenir en compte de l’âge du chauffe-eau

Si l’eau de votre douche est froide ou qu’elle prend plus du temps à chauffer, il faut procéder à la réparation ou au remplacement de votre chauffe-eau. Si vous n’intervenez pas à temps, vous serez tout simplement obligé de changer complètement votre appareil. Par contre, si vous vous lancez tôt, la réparation peut être largement suffisante !

A noter qu’un chauffe-eau a une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans. Si votre équipement de chauffage est  âgé de plus de 10 ans, il est le temps de le remplacer par un neuf. Vous retrouverez d’ailleurs sur le marché, des nouveaux modèles, plus modernes, plus efficaces et plus économiques. Il ne vous reste donc qu’à choisir l’appareil qui s’adapte à vos besoins et à votre budget ! 

Toutefois, si votre chauffe-eau est encore neuf et n’a que quelques années de fonctionnement, vous pouvez tout simplement le réparer. Mais vous devrez déterminer exactement d’où vient la panne.

Identifier la nature de la panne

Si vous constatez que l’eau coule à faible débit à partir de votre robinet, ou qu’elle ne s’écoule plus, cela veut dire que le problème ne vient pas de votre chauffe-eau. Il s’agit plutôt d’une panne  hydraulique qui requiert l’intervention d’un plombier pour vérifier votre installation. Cependant, si vous apercevez que l’eau est moins chaude ou froide, il s’agit donc d’un élément défaillant au niveau du corps de votre cumulus électrique.

Réparer soi-même son chauffe-eau

Avant tout action, jetez un œil pour vérifier le disjoncteur associé. En effet, la plupart des pannes viennent de cet endroit. Si les plombs sautent, cela est le signe d’un court-circuit ou d’une fuite au niveau de votre ballon d’eau chaude.

Toutefois, si les plombent ne sautent plus, mais que le chauffe-eau ne fonctionne pas correctement, il s’agit probablement des câbles d’alimentation qui sont déconnectés. Ouvrez le capot de protection en façade de votre cumulus électrique et vérifiez le branchement de ces fils. Si ces derniers sont bien connectés et la panne est toujours présente, assurez-vous que le courant arrive bien en utilisant le contrôleur universel. 

S’il n’arrive pas, regardez de nouveau s’il arrive au disjoncteur. En effet, il peut s’agir d’un problème en provenance du thermostat. Si vous n’observez aucune tension dans le thermostat et que celui-ci est déjà en mode sécurité, vous devrez donc le réarmer. Si cela est impossible, vous devrez donc remplacer le thermostat par un neuf. Dans ce cas, vous pouvez soit procéder vous-même à son changement ou confier les travaux à un plombier chauffagiste.

En résumé, la réparation d’un chauffe-eau électrique n’est pas une opération assez compliquée. Il vous suffit de suivre les démarches précédentes pour pouvoir l’entretenir, réparer une fuite ou changer une pièce défectueuse. Toutefois, certaines pannes nécessitent l’intervention d’un professionnel compétent. Si vous vous trouvez dans l’incapacité d’intervenir ou que le problème vous semble très grave, n’hésitez pas à contacter un plombier spécialiste dans le dépannage chauffe-eau.

Découvrez par la suite : 3 principes pour limiter le nombre et le coût des dépannages chaudière Chappee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *