30 novembre 2022

Les outils nécessaires pour digitaliser votre point de vente

La digitalisation du point de vente est au cœur du défi de concilier distribution et attentes des clients. Informer, faciliter le processus d’achat et de collecte, activer les magasins, conseiller les consommateurs… autant d’enjeux qui obligent les marques et leurs magasins à utiliser le digital pour se différencier et personnaliser leurs produits et services. , pour être toujours plus proche des consommateurs, être partout à leur écoute et les fidéliser en leur offrant une expérience physique unique. Les outils numériques sont nombreux, mais certains semblent indispensables. Nous vous offrons les meilleures options de distribution.

Équiper les vendeurs de tablettes tactiles

Les tablettes tactiles sont de plus en plus présentes dans les magasins et constituent clairement la première étape de la digitalisation du point de vente.

 

Une arme puissante qui connecte le vendeur, elle lui permet d’atteindre une multitude d’objectifs :

Accéder aux fichiers clients pour initier les processus clients

Aujourd’hui, le magasin concentre encore plus de 90% de ses ventes au détail. On comprend donc que malgré la croissance du commerce en ligne, les magasins physiques restent le canal privilégié des clients pour effectuer leurs achats, mais seulement s’il y est considéré et reconnu.

 

Le pavé tactile offre cette dernière vue en permettant aux vendeurs connectés d’accéder à l’historique en ligne et hors ligne d’un client. En effet, c’est en comprenant les habitudes et les préférences d’achat des clients que les commerciaux peuvent se positionner comme de véritables conseillers, capables d’apporter une relation pertinente et personnalisée à des clients toujours plus avides de considération et d’unicité.

Visibilité nécessaire sur les stocks

Un autre avantage d’une tablette connectée est qu’elle permet aux vendeurs de bénéficier d’une vision complète et en temps réel de l’état des stocks de leur magasin.

 

En saisissant le nom ou le code-barres du produit que le client souhaite ou souhaite, il peut accéder à tout moment à son niveau de stock, et n’entrer dans la zone de stockage que lorsque l’article est effectivement disponible.

 

De plus, en cas de rupture de stock d’un produit, ils peuvent également fournir aux clients ce qu’ils ont commandé en magasin et le faire livrer où ils le souhaitent.

Assurez-vous que la commande est en cours

Lorsqu’un client est confronté à l’indisponibilité d’un produit, il est frustré et modifie automatiquement son comportement en recherchant sur le Web des alternatives, en se tournant vers un concurrent ou en retardant un achat. Par conséquent, les commerçants doivent fournir des outils adaptés pour éviter tout manque à gagner et désabonnement.

 

De plus, grâce à leur pavé tactile, les vendeurs peuvent désormais laisser les clients commander des articles en magasin et se les faire livrer où ils le souhaitent.

 

De plus, ces tablettes permettent aux vendeurs d’encaisser les clients directement depuis la surface de vente, ce qui réduit considérablement les temps d’attente en caisse.

 

Ainsi, en répondant à toutes ces problématiques, ces tablettes ne sont plus qu’un continuum de systèmes d’information métiers accessibles en mobilité pour améliorer l’expérience d’achat et apporter de la pertinence aux clients.

Borne interactive

En matière de point de vente digital, les bornes interactives ont également le vent en poupe ces dernières années.

 

Inspiré du design des tablettes, l’appareil combine des canaux en ligne et hors ligne pour offrir aux clients une véritable expérience omnicanal.

 

Véritable support d’information, la borne interactive permet aux clients de consulter le catalogue web de la marque depuis le magasin. Affichage de contenus interactifs, visualisation de fiches produits, consultation d’avis clients sont autant de réponses apportées par cet outil digital.

Réalité agrandie

Contrairement à la réalité virtuelle, qui plonge l’utilisateur dans un environnement complètement fictif, la réalité augmentée est capable de superposer des éléments sur des objets ou des corps réels, d’où le terme « réalité augmentée ».

 

La technologie est encore adoptée avec prudence par les commerçants, mais est déjà largement utilisée par les consommateurs : filtres superposés aux visages, applications de jeux etc.

 

Aujourd’hui, la Réalité Augmentée gagne également des points de vente l’intégrant, offrant des services plus innovants à leurs clients.

 

L’un des cas d’utilisation les plus populaires de la réalité augmentée est celui des cabines d’essayage virtuelles. Le client pourra essayer virtuellement les vêtements qui l’intéressent grâce à l’installation de « miroirs rehaussés ».

 

En savoir encore plus, cliquez sur marketing digitale en grande distribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *