27 septembre 2022

Comment réaliser une campagne de référencement payant ?

Le référencement payant dit SEA (Search Engine Advertising) représente une arme puissante de visibilité pour toute entreprise en ligne. Il consiste à concevoir une annonce publicitaire via des mots-clés en vue d’apparaître dans les premiers résultats de recherche d’un internaute. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans une campagne de référencement payant, cet article propose une série de démarches à suivre.

 

Établir un budget prévisionnel

Le principe d’une campagne SEA est qu’elle s’appuie sur le nombre de clics des utilisateurs sur une annonce. L’annonceur doit payer Google à chaque fois qu’un internaute clique sur l’annonce et par la suite, sera redirigé vers la page du site. Pour éviter les imprévus, il est donc indispensable de définir un budget global. Dans le cas de l’utilisation du netlinking pour améliorer sa visibilité, des frais supplémentaires s’y ajouteront.

L’outil de prévision fourni par Google Ads permet d’obtenir une estimation du CPC (Coût Par Clic) moyen total pour chaque mot-clé ainsi que son volume de recherche par mois. En cas de succès retentissant, il est possible de réajuster la campagne en utilisant des mots-clés longs qui seront moins onéreux.

 

Solliciter l’aide d’une agence spécialisée

Une campagne de référencement payant représente un investissement important pour l’entreprise. En cas de manque d’expérience, il est alors plus judicieux de faire appel à un prestataire. Ce dernier sera en mesure d’élaborer une stratégie en tenant compte des objectifs et des critères imposés par l’entreprise. Cela représente évidemment un coût supplémentaire, mais peut avoir un effet de levier important en vue de réduire les risques et optimiser les résultats.

 

Choisir des mots-clés pertinents

La campagne de référencement payant se base sur des mots-clés choisis en amont. Ces derniers désignent généralement les termes et expressions utilisés par les internautes pour rechercher une offre. Pour que la campagne soit un succès, l’un des prérequis est de choisir des mots-clés pertinents par rapport au contenu de la page et l’offre de l’entreprise. La règle générale exige de sélectionner entre cinq à vingt mots-clés en moyenne pour chaque annonce. Cette sélection sera déterminante pour le positionnement du site web dans les moteurs de recherche et ainsi améliorer le taux de clics. Pour faciliter la recherche de mots-clés, des outils tels que Übersuggest et SEMRush sont des références.

 

Recourir à la stratégie du remarketing

Le remarketing ou marketing de relance offre la possibilité de cibler les utilisateurs qui ont déjà interagi avec le site web. En positionnant stratégiquement les annonces auprès de ces cibles, on peut les inciter à passer à l’action pour ensuite gagner en visibilité. Étant donné que ces internautes ont déjà pris connaissance du site, le taux de conversion sera plus important sur cette audience par rapport à une audience classique.

 

Surveiller les résultats du référencement payant

Après le lancement de la campagne, un contrôle et un suivi des performances s’imposent. Cette phase du référencement est cruciale afin d’analyser les paramètres à ajuster et permettre de rentabiliser l’investissement. Dans cette démarche, les outils comme Adwords Editor et Google Analytics garantissent un rapport détaillé sur le trafic payant et le comportement des internautes sur le site.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.